Clicky

Le test du Akai APC Key 25

Cet article fait parti de ma série d’article sur les contrôleur midi et les launchpad, j’ai d’ailleurs rédigé un gros dossier sur le sujet que vous pouvez consulter par ici : sélection de launchpad.

Je vais sinon parler dans cet article d’un contrôleur en particulier, le Akai APC KEY 25.

A lire aussi : Quel logiciel de MAO choisir ?

Mon avis sur le Akai APC KEY25

akai-pro-apc-key25

Bon vous commencez à avoir l’habitude, je vous propose dans un premier temps de voir ce que vaut le APC KEY25 sur le papier avant de passer au test en lui-même.

  • Nombre de pad : 40 + 8 potentiomètres + 2 octaves de touche de piano
  • Compatibilité : Windows/Mac
  • Compatibilité Logiciel : Fournis avec Ableton « Light », compatible Fl Studio, Logic Pro…

45etoiles

Vérifier le prix sur Amazon.

Sur le papier c’est donc un petit contrôleur qui propose plusieurs fonctionnalités sur un seul appareil : 8 potentiomètres, 40 pads façon launchpad + 2 octave de touche de piano. C’est plutôt sympa pour éviter de se trimballer 18 contrôleurs en même temps mais on va vérifier ce que cela vaut en pratique.

Première constatation une fois le contrôleur déballé, il semble plutôt solide comme bien souvent avec les contrôleurs Akai, les potentiomètres tournent plutôt facilement, pas de soucis de ce côté là ! Au niveau de la compatibilité cela fonctionne parfaitement avec Ableton, le contrôleur est d’ailleurs pré-configuré pour ce logiciel. J’ai pu le tester sur Fl Studio 12 également mais il faut régler les boutons cette fois-ci, pas de pré-configuration.

En pratique ça donne quoi ?

J’ai ensuite tester ce petit contrôleur pour voir ce que ça donne. J’ai donc commencer par la partie Pad, il faut appuyer un peu fort pour les activer mais cela fonctionne plutôt bien, je préfère cependant les pads d’un vrai launchpad. Du côté des potentiomètres c’est plutôt classique mais ça fonctionne bien, dommage qu’il n’y est pas les petites leds autour des bouton pour facilement voir où est placé votre bouton dans le noir mais on ne peut pas tout avoir pour 90 euros. Enfin les touches de piano sont correctes bien qu’il faille insister sur chaque touche mais bon je me doutai bien que ce clavier n’était pas fait pour jouer un morceau entier avec ses seulement deux octaves de dispo. Pour les touches je dirai donc que c’est plutôt cool pour pianoter quelques touches en compo mais il vaut mieux oublier en live à moins d’avoir des mélodies vraiment basiques.

Mon avis final

J’ai plutôt aimé ce petit Akai APC KEY25 pour son côté multi-fonction, on peut à la fois s’amuser sur les pads, jouer avec les potentiomètres et pianoter quelques notes. Attention cependant il ne remplacera jamais un vrai clavier ainsi qu’un vrai contrôleur comme la APC 40 (Qui est d’ailleurs 3 fois plus cher) mais c’est plutôt sympa pour un débutant ou pour avoir un contrôleur multi-fonction facilement transportable.

Verdict : Plutôt sympa (surtout pour le prix plutôt abordable) mais ne remplacera jamais un vrai clavier ni un vrai contrôleur.